Augmentation des fesses

(+216) 22 605 011




Définition :

La chirurgie esthétique de prothèses des fesses, vise à faire augmenter le volume du fessier en vue d'améliorer ou de corriger la forme d'une fesse et de reconstruire le galbe de sa partie supérieure. En effet, la projection de la fesse se manifeste comme l'un des éléments essentiels pour la beauté du fessier, mais dont les crinières diffères en fonction de l'origine ethnique de chaque patiente. Dans cette perspective, une fesse plate est toujours mal appréciée physiquement et psychologiquement. Ainsi, la chirurgie esthétique de prothèse des fesses s'impose comme la solution radicale pour accroître le fessier s'il est jugé trop petit en matière de volume.

Candidats:

Une telle technique de nature chirurgicale esthétique, est destinée aux femmes en premier lieu et des hommes âgés d'au moins 18 ans, qui estiment que leurs fessiers est trop petits, trop plates ou tombants, à cause d'une importante perte de poids ou suite plusieurs grossesses.

Cependant, l’esthétique du fessier est variable en fonction des origines ethniques des patientes. En fait, les asiatiques préfèrent les fesses petites, bien galbées, et n’aiment pas la plénitude fessière ou trochantérienne, les caucasiens aiment les fesses fermes et musclées, les latinos optent la plénitude fessière et peu de plénitude trochantérienne.

Les africains, ont un idéal culturel pour les fesses aussi fortes que possible et l’extrême proéminence de la chute des reins avec une plénitude aussi bien fessière que trochantérienne.

Avant la chirurgie:

Avant l'entrée au bloc opératoire, la ou le patient doit répondre à un interrogatoire et d'effectuer un examen préopératoire, dont le rôle est de permettre au chirurgien de fixer l’emplacement des cicatrices et le type et la taille des prothèses qui seront implantées.

Il est vivement conseillé, que le patient ou la patiente arrête de fumer au moins un mois avant l’opération, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant le jour de l’entrée au bloc opératoire.

En fonction du type de l’anesthésie, le médecin anesthésiste demandera au patient ou à la patiente de rester à jeun sans rien boire ou manger durant les 6 dernières heures précédentes à l’opération.

Chirurgie:

Dans la salle d’opération, le praticien plasticien commence par effectuer une incision placée dans le sillon entre les deux fesses, pour pouvoir mettre en place les implants qui seront introduits dans les loges réalisées à cet effet. Parfois, le chirurgien esthétique peut pratiquer un certain nombre de gestes complémentaires en cas de surcharge graisseuse localisée sur la culotte de cheval.

En fait, les implants de fesses actuellement utilisés sont composés d’une enveloppe et d’un produit de remplissage. Ils diffèrent des implants mammaires, par une enveloppe plus épaisse et un gel de remplissage plus cohésif. Leur enveloppe, est toujours constituée d’un élastomère de silicone.

L’implant est prérempli, car le produit de remplissage est incorporé en usine. La gamme des différents volumes, est fixée par le fabricant.

Ensuite, un drain est mis en place en tant que dispositif destiné à évacuer le sang qui pourrait s’accumuler autour des prothèses. L’opération, se termine en appliquant un pansement modelant, réalisé avec un bandage élastique, ou un vêtement compressif est mis en place avant le réveil. Cette intervention, peut durer de 1 à 2h, 30 en fonction de la nécessité d’éventuelles gestes complémentaires.

Anesthésie et hospitalisation:

Cette chirurgie, est pratiquée le plus souvent sous une anesthésie générale ou locale dans certains cas, et nécessite une d’hospitalisation de 2 jours.

Suites opératoires:

Les suites opératoires de la chirurgie de prothèses de fesses, sont parfois douloureuses durant quelques jours surtout si les implants sont de gros dans leur volume. Un traitement antalgique adapté à l’intensité des douleurs, est prescrit pendant quelques jours. Un œdème, des ecchymoses, et une gêne à la marche sont fréquents lors des premiers temps. Il convient d’envisager une convalescence avec interruption d’activité, d’une durée de 10 à 15 jours, et d’attendre 1 à 2 mois avant de reprendre les activités sportives.

A la sortie du bloc opératoire, des douleurs peuvent être senties durant les premiers jours suites opératoires, si les prothèses sont assez volumineuses. Le praticien, demande à son patient de rester debout ou de s'allongé sur le ventre pour deux semaines pour réduire la tension sur les sutures. De plus, un arrêt de travail de 10 à 15 jours est fortement recommandé, et de s'abstenir d'exercer les activités sportives pour 2 mois.

Résultat:

Le résultat de la chirurgie esthétique de prothèses des fessiers, est définitivement appréciable après 3 mois, le temps nécessaire au corps pour qu'il s'adapte aux nouveaux implants.

Cette intervention, permet une amélioration à la fois du volume et de la forme des fesses. Ce gain de volume fessier, à une répercussion sur la silhouette globale, permettant une plus grande liberté vestimentaire.

A l’instar de telles améliorations physiques, le recouvrement d’une silhouette avantageuse a souvent un effet très bénéfique sur le plan psychologique.

chirurgie esthetique tunisie

Chirurgie Esthetique Tunisie

(+216) 22 605 011