Augmentation des mollets

(+216) 22 605 011




Définition :

La chirurgie esthétique de prothèses de mollets, est conçue pour que les mollets soient en harmonie avec le volume et le profil des cuisses et des genoux ainsi que dans le prolongement inférieur à la jambe. Le recours à une telle technique, s'explique par le fait que les mollets sont trop fins ce qui fait font référence à l'hypotrophie musculaire ou à un manque dans leur volume. En pratique, les mollets prennent la forme de muscles dont un est profond et deux plus superficiels reflétant le relief de la jambe. Dans cette perspective, l'hypotrophie musculaire des mollets est opérable à l'aide de prothèses implantées au contact des muscles peu développés. S'agissant des prothèses implantées aux mollets, elles sont constituées de gel ou élastomère de silicone enveloppée dans un étui résistant, lui-même en silicone. Quant à leurs formes et les longueurs, elles varient pour s'adapter diffèrent à l’anatomie de chaque patient.

Candidats:

Un tel procédé chirurgical, est adopté à tout homme ou femme présentant des jambes et des mollets trop fins.

Phase préopératoire:

Un examen pré-opératoireest effectué pour pouvoir fixer l’emplacement des cicatrices,le type et la taille des prothèses à implanter.

L’arrêt du tabac, est vivement recommandé un mois avant l’intervention, et un mois après, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine lors des 10 jours précédant l’opération. Le médecin anesthésiste, demandera le plus souvent à la patiente de rester à jeun pendant 6 heures avant la chirurgie.

Chirurgie:

L'opération d'implanter des prothèses de mollets, lors de laquelle le patient est positionnée sur son ventre, commence par la pratique d'incision dans le pli postérieur du genou au contact des muscles superficiels du mollet. Ensuite, le chirurgien esthétique place l’implant mollet dans une loge sous les muscles. Il peut mettre une à deux prothèses par mollet en fonction de l'anatomie du patient et du volume désiré le nombre de prothèses qu’il soit 1 ou 2 est déterminé en fonction de l’hypotrophie de chaque mollet.

Les prothèses de mollets, sont de forme ovale et allongée et plusieurs tailles et volumes sont disponibles à hauteur de 60 à 220 cc. Le gain moyen de diamètre au niveau du mollet, est de 3 à 4 cm. Ces prothèses, sont remplies de gel de solicone cohésif. Ainsi, pas de fuite en cas de rupture contrairement aux anciennes générations de prothèses. De telles prothèses, n’entraînent ni cancer ni maladie auto-immune. Elles peuvent se rompre, au bout de plusieurs années avec une moyenne entre 10 et 15 ans, voire même plus de 20 ans, et il faut par conséquent les changer.

Une prothèse de mollet, est implantée au niveau du muscle gastrocnémien interne à la face interne du mollet. Parfois, une deuxième prothèse est implantée sur la même jambe, au niveau du muscle gastrocnémien externe à la face externe du mollet.

En vue d’éviter toute visibilité de l’implant, une cicatrice de 3 cm est située derrière le genou, au niveau du creux poplité, horizontale au niveau du pli naturel présent à ce niveau. Cette prothèse, est placée sous l’aponévrose qui recouvre le muscle en vue de la dissimuler le plus possible. La prothèse ne doit pas se voir.

Enfin, le praticien réalise les sutures avec du fil résorbable et met mise en place d'un pansement modelant sur chaque jambe pour assurer un bon maintient des prothèses de mollets. Il faut noter, que l'intervention dure 1h, 15 en moyenne.

Anesthésie et hospitalisation:

La chirurgie, se pratique généralement sous une classique anesthésie générale et parfois sous anesthésie locale, sachant qu'elle est effectuée lors d'une hospitalisation d'une seule journée.

Suites opératoires

En fait, de moyennes douleurs peu importante et bien prise en charge par des antalgiques qui s’estompes après une semaine seront ressenties, accompagnées d’une gêne pour quelques jours supplémentaires.

Le patient, porte des bas de contention jour et nuit pendant un mois afin de maintenir les prothèses de mollets bien en place. Il prend des anticoagulants pour favoriser la circulation du sang et minimiser le risque de phlébite pendant deux semaines après l'augmentation des mollets.

De plus, il est vivement recommandé au patient de limiter ses déplacements, prévoir un arrêt de travail d'une semaine et de ne reprendre l'exercice de son sport préféré qu'après 6 semaines au moins.

Résultat

Les effets de la chirurgie esthétique de prothèses de mollets est immédiatement appréciable. Cependant, un délai entre 2 et 3 mois est nécessaire pour qu'il soit définitivement appréciable.

L’implant mollet, est placé de telle façon que l'augmentation de volume se voit de face et de profil. Le gel de silicone ayant une consistance très proche de celle des tissus, la présence de la prothèse est très peu perceptible au toucher et le fuselage des mollets paraît très naturel. Les implants, peuvent être portés à vie ou retirés lorsque le patient le demande.

chirurgie esthetique tunisie

Chirurgie Esthetique Tunisie

(+216) 22 605 011